Rechute

Je savais pourtant qu’il y en aurait, mais je me croyais au delà des crises de larmes incontrôlées…

Jeudi soir, j’ai intégré un nouveau groupe de peinture. J’attendais dans le couloir en écoutant mes nouvelles camarades :

  • C. n’a pas pu venir, car elle est alitée pour sa grossesse, il faut qu’on lui fasse une carte et qu’on lui envoie des blagues pour lui remonter le moral.
  • E. est presque à terme, elles prennent les paris sur sa date de terme.
  • V. annonce qu’elle est enceinte et toutes la félicitent chaudement
  • et enfin L. commence à raconter son accouchement récent …

Et là je craque, j’attrape mon sac et je pars en pleurant… Je tombe sur la prof qui me convint de revenir en cours … où je me retrouve à pleurer dans un réduit de rangement..

Je pensais aller si bien, je savais qu’il y aurait des moments difficiles, je ne pensais pas me retrouver à pleurer à torrents en public…

Ni recommencer quelques jours plus tard dans ce jardin ouvrier que nous avions pris « pour en profiter avec les enfants ».

Publicités

3 réflexions sur “Rechute

  1. chapi chapo dit :

    Ne te décourage pas, la rechute désarçonne beaucoup car on se croyait si bien qu’on se pensait à l’abri du désespoir… et patatras ça nous tombe dessus sans prévenir… mais malgré tout on avance, une rechute n’est pas un retour en arrière, c’est une pierre sur le chemin. On ne l’a pas vue, on trébuche, on se frotte la cheville un peu étourdi et doucement on repart…

    Aimé par 1 personne

  2. Wendydupaysimaginaire dit :

    Je me suis effondré il n’y a pas si longtemps chez Alinéa devant une petite chambre de bébé avec un magnifique stickers d’arbre et des chouettes sur le mur. Je me suis vue sortir mon téléphone et prendre en photo cette belle chambre en me disant que j’aimerai tellement décorer la chambre de chez moi ainsi … Et puis je me suis mise à pleurer car je sais bien que la chambre est et restera une chambre d’amis.

    Il y a des jours comme ça … Ou bien est-ce la période ? la rentrée ?
    En tout cas je compatis et je comprends.
    Difficile mais ça passe.

    Aimé par 1 personne

  3. SuperM13 dit :

    Pensées vers toi hier soir, quand j’ai senti mon estomac dans ma gorge er vice versa quand tout le monde s’extasiait sur la petit dernière de notre hôte qui a été conçue à l’époque de ma dernière fausse couche ! Aujourd’hui journée couette mais je sais aussi que c’est normal et qu’il ne faut pas y voir des signes de recul , juste le processus normal de « guérison , deuil, vie » je ne sais comment qualifié ce parcours…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s